Une tumeur sensible.

Par défaut

Oui alors comme ça les gens se permettent de réclamer des articles ?
Ça me plaît 😛 Faut dire que j’aime bien être désiré, comme beaucoup de personnes d’ailleurs. C’est une pulsion égoïste, mais ça fait tellement de bien de savoir qu’on compte pour quelqu’un. Et c’est d’ailleurs pour ça que ça doit rester une envie mais pas une demande, sinon qui peut témoigner de la véracité de compter pour cet individu ?

En tout cas voici pour toi l’anonyme (hum hum) un article complètement dédié à ta petite personne. En remerciement de ta fidélité à mon égard. J’espère que ça te fais plaisir, autrement fais le moi savoir en m’envoyant un animal mort par colis, je comprendrais le message.

Bon pour ne rien vous cacher, je suis amoureux de cette personne anonyme.
PAM ! C’est parti ! Des centaines de gens dans le monde seront au courant de ça. Je déconne pas, c’est les stats. De toute façon j’avais pas prévu de le cacher.
Et puis c’est pas ça qu’on fait quand on est amoureux ? Vouloir le crier au monde entier ? C’est l’endroit qui me semblait le plus adapté pour ça. Encore plus sachant que crier n’est pas mon fort ^^
Alors toi qui vis quelque part sur cette Terre et qui me lis depuis ton pays lointain (ou pas), sache que je l’aime.

Et toi, qui vis juste là dans ma poitrine entre mes deux poumons, sache que je t’aime.

Merci à tous d’avoir lu ce post un peu spécial.

Et comme cet article n’est dédié qu’à cette personne qui m’est chère, le bisou, que dis-je, le baiser de fin lui est dédié.

Allez un baiser pour toi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s