Un évadé fier

Par défaut

Bonjour !

Je me suis trouvé un nouveau « passe temps ». Un nouveau truc qui me détend et qui est plutôt satisfaisant (deuxième partie d’un braiment).

En fait, j’en reviens au post précédent. Vous savez les pensées. Bon.
Eh ben j’ai retrouvé un vieux carnet de notes où j’avais utilisé 2 pages. J’étais dans le train, trop fatigué pour lire, et trop angoissé pour dormir (Ouais bizarrement c’est pas mon délire de dormir dans un train au milieu du 93). Alors j’ai sorti ce livre de notes de mon sac, et j’ai écrit. Aussi vite que je pouvais, tout ce qui me passait par la tête, en essayant d’en perdre le moins possible.
C’est inutile, inintéressant, illisible et sans but mais j’étais tellement bien en écrivant. J’étais ces feuilles remplies d’encre, je me suis transposé sur du papier. Je peux regarder ces lignes et me dire que c’est moi, je suis là.

Maintenant j’ai décidé d’emporter ce carnet partout – pas comme l’autre qui me sert de carnet à déprime – et de m’en servir de temps en temps. De remplir un cahier avec moi dedans, du concret, du réel, le maximum de mes pensées à ces moments.

Pour ceux que ça intéresse je vais les mettre là, les pages écrites.

Allez Bisou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s