Un serviteur nécessiteux

Par défaut

Cet article… Ne devrait pas être écrit. D’habitude j’essaie d’attendre d’être plus « calme », plus neutre, plus tranquille, même si c’est pas toujours le cas comme vous avez pu vous en rendre compte depuis quelques temps.

Je me considérerais plutôt comme une « bonne » personne. J’essaie d’éviter de faire du mal aux gens, du moins le plus possible. J’essaie d’être attentionné, de ne jamais avoir d’ennemis. J’essaie d’aider le plus de personnes possible parce que je suis beaucoup trop empathique, faute d’avoir mes propres émotions. Et je me sers de cette carapace pour arrêter les problèmes des autres, de ceux qui ont besoin de les détruire. Mais cette carapace empêche aussi les miens de sortir.
Le temps qui passe me fait prendre conscience de ce problème. Je veux comprendre tout le monde pour voir quand quelqu’un a besoin d’une aide que je peux apporter. Je dois arrêter ça, mais le problème c’est que ça fait parti de mes raisons de vivre, de vouloir prendre soin des autres. On m’a dit que je le faisais même un peu trop.
J’ai aucune envie d’arrêter ça. La satisfaction d’aider quelqu’un me montre que j’ai un petit peu de valeur, alors je m’accroche à ce minuscule morceau, c’est lui qui me garde la tête à la surface en m’empêchant de sombrer. Je ne le lâcherais pas avant de trouver une meilleure prise, moins lisse et plus agréable que celle-ci.
Je redoute le jour où mon bras faiblira jusqu’à la rupture.

Allez Bisou

PS : le site qui générait les titres de mes articles n’est plus. Soyez indulgents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s